Les 3 obstacles importants à la croissance personnelle

0

Quel est le problème que nous rencontrons dans le travail du développement personnel ? Il est vrai qu’on pourrait se dire pourquoi s’embêter après tout?
Il est si facile de traiter le développement personnel comme « facultatif » et donc peu de personne ne prenne le temps de s’y consacrer activement. Votre épanouissement et votre développement personnel sont, sans doute, une des choses importantes à consacrer aujourd’hui dans votre vie. Vous pouvez même dire, pour actualiser votre véritable potentiel, que c’est bel et bien le but d’ETRE aujourd’hui. À bien des égards, toutes vos actions visent à « l’amélioration de soi ». Tout ce que vous faites, vous le faites avec une intention positive. Cependant il s’agit pour la plupart d’actions inconscientes et pour beaucoup, la simple concrétisation d’une chose souhaitée leur permettra d’être heureux à vie.

Il ne faut pas chercher trop loin pour trouver à quel point cette théorie est vraiment mauvaise. Chaque jour, nous lisons des quotidiens sur la vie de personnes « à succès » qui finissent en cure de désintoxication ou qui se suicident. Pourquoi ? À aucun moment dans votre vie vous ne pouvez juste vous dire « maintenant j’ai réussi et je pense que je vais décoller les dix prochaines années ». Malheureusement, c’est « le rêve » que tant de gens aspirent.

La clé pour une vie de bonheur réside dans la croissance personnelle. Je parle bien de CROISSANCE personnelle. Une réalisation réelle et durable dans la vie vient de l’amélioration constante de la qualité de votre vie. La vie est dynamique et il faut continuer à avancer. Comme dans la nature, tout ce qui ne pousse pas, meurt ! Vous grandir ou mourir, et bien que vous ne mourrez sans doute pas d’une mort physique, vous allez très certainement souffrir d’une mort psychologique. La dépression est un exemple des effets de l’omission de son propre développement. Si vous ne cultivez pas, vous vous sentirez comme quelqu’un qui se meurt.

La vie quotidienne nous met, devant nous, des opportunités pour se développer. Ils sont pour la plupart déguisés en problèmes et malheureusement la plupart des gens les maudissent au lieu de les voir comme de merveilleuses possibilités d' »édification » personnelle. John Earl Shoaff disait « Ne souhaitez pas moins de problèmes. Souhaitez plus d’expériences », et vous serez meilleur. La valeur importante dans la vie n’est pas ce que vous obtenez mais ce que vous devenez. Vous devez le faire avec un état actif de l’esprit. Ne poursuivez pas le succès, il doit être attiré par la personne que vous devenez.

Alors pourquoi certains échouent à participer activement à leur propre croissance personnelle ? Eh bien, il y a certaines barrières de croissance personnelle qui les empêchent de progresser activement dans tous les domaines de leur vie. Les trois principaux obstacles de croissance personnelle sont trois comportements interdépendants qui ont tendance à nous maintenir immobilisé et enfermé dans l’inaction. Le résultat est l’absence de progrès dans nos vies.

Barrière de croissance personnelle n°1: La procrastination

La procrastination est le retard irrationnel des tâches, en particulier les plus importantes. À un niveau conscient, vous voudrez peut-être un résultat spécifique et vous savez quel cours d’action il faut prendre, mais vous restez toujours immobilisé. L’incapacité d’agir, c’est ce qui vous permet de rester où vous êtes. Il est probable que vous traînez sur des choses absolument nécessaires, il faut s’y atteler car cela vous aidera à grandir dans votre capacité à prendre des mesures et à agir en conséquence. N’oubliez pas que vous tergiversez uniquement sur les tâches de valeur mais sachez que vous en récolterez les fruits à un certain moment.

Barrière de croissance personnelle n°2 : L’indécision

Chaque action est précédée d’une décision. L’ancêtre de chaque action est une décision et ne pas agir nous amène à l’absence de décisions. L’ironie, c’est que ne pas prendre une décision est une décision. L’indécision est comme une maladie qu’il faut éradiquer de votre vie. L’indécision est simplement le résultat d’une peur de l’échec. En ne prenant pas une décision, vous ne pouvez pas échouer, c’est sûr ! Mais qui ne tente rien, n’a rien. Craindre le pire résultat possible va certainement vous empêcher de prendre la décision. Si vous ne prenez pas de décisions, vous ne pourrez pas agir et vous resterez immobilisé.

Barrière de croissance personnelle #3: Les zones de confort

On appelle zones de confort toutes ces choses avec lesquelles vous êtes trop familier, et souvent au point où vous n’essayez même pas autre chose. À l’intérieur de votre zone de confort, tout est connu et vous avez ce sentiment de certitude que vous pouvez confortablement traiter avec ce qui vient à votre rencontre. Vous l’avez fait avant et vous vous sentez « à l’aise » avec elle. Sortir de vos zones de confort, de vos croyances, c’est mettre au défi vos perceptions. Par conséquent, sortir de votre zone de confort, vous grandissez en tant que personne, vous devez grandir sereinement à l’extérieur de vos zones de confort. La plupart de vos limites sont « auto imposées » et contrôlée par ce que vous croyez pouvoir faire ou non, ce que vous aimez ou n’aimez pas, ce que vous pensez être bon ou non. Il est nécessaire d’étirer votre « soi » physiquement, émotionnellement, mentalement et spirituellement évitant l’immobilisme et l’emprisonnement par vos zones de confort.

Toutes les barrières ne sont que « obstacles ». La barrière est plus psychologique que réelle. Ces obstacles à votre croissance personnelle peuvent vous arrêter, mais ils ne doivent pas s’accrocher à vous sauf si vous le leur permettez. Il suffit de les reconnaître et de les passer outre. La croissance personnelle est un choix et c’est un processus actif. Afin d’assurer une vie heureuse et épanouie, vous devrez constamment grandir et développer votre « soi ».

Share.

About Author

Comments are closed.