A la recherche de vos passions et de votre but

0

«Je ne sais pas ce que je fais sur cette Terre ! »

« Quel est mon but ici ? Je sais qu’il y a quelque chose que je suis censé faire, mais quoi ?  »

« Je ne suis passionné par rien. »

J’ai entendu ces plaintes, maintes et maintes fois, de mes clients.

Découvrir notre passion et notre but est vital pour notre joie et notre bien-être. Le problème est que beaucoup de gens ont perdu le contact avec le sens de leur passion et leur but, n’ayant aucune idée de comment accéder à cette information.

Cette information se trouve en soi, dans notre essence, le vrai Soi est souvent enterré lors de nos premières années. Si notre vrai Soi n’a pas été observé et validé par nos parents, enseignants, par exemple, il est fort possible qu’il est pris le maquis. Alors, nous vivons avec ce que nous pensons être correct pour nous, le soi que nous avons créé pour obtenir l’amour et éviter la douleur. Et pourtant, notre intérieur blessé a, en son sein, l’ensemble de nos craintes et de fausses croyances, et n’a pas accès à ce qui est vrai pour nous.

Comment, alors, devons-nous découvrir notre passion et le but si cette information est depuis longtemps enterré ? La bonne nouvelle,  c’est que même si cette information est refoulée ou « enterrée », elle n’est pas perdue. Tout le monde peut récupérer cette information si vous êtes prêt à faire le travail intérieur de la guérison de votre Soi blessé.

Je travaille avec des dizaines de clients qui s’attèlent progressivement sur leurs craintes et fausses croyances, au point où leur vrai Soi vient furtivement. Ceci est l’essentiel, l’aspect vivant de nous-mêmes, l’aspect de nous qui veut juste nous exprimer la joie dans le monde. Comme vous permettez à cet aspect de sortir, vous allez progressivement découvrir ce que vous apporte vraiment la joie.

Dans notre société, nous avons tendance à ignorer nos talents spéciaux et à choisir nos carrières en lien avec la présence forte du sentiment de sécurité. Trop souvent, cependant, ce qui nous amène à ces situation de sécurité ne nous satisfait pas toujours mentalement et spirituellement. Par exemple, Gérard a travaillé pendant de nombreuses années comme avocat, mais il n’a jamais apprécié ce travail. Il a gagné beaucoup d’argent, mais quand il souffrait d’anxiété et de dépression. Il était devenu avocat parce que son père avait été avocat et Gérard a suivi ses traces. Il a respecté ce que son père souhaitait pour lui, car il ne savait pas ce qu’il voulait faire et maintenant, dans la quarantaine, il se sentait misérable. Il aspirait à découvrir autre chose, une passion.

Quelques mois après avoir commencé à travailler en consultation, Gérard se souvenait qu’il avait toujours voulu être enseignant. Il n’a jamais sérieusement envisagé être dans l’enseignement, car il sentait qu’il ne pouvait pas gagner énormément, mais maintenant il était prêt à gagner moins d’argent. Il se sentait en décalage avec son métier d’avocat. Gérard retourna à l’école et a obtenu son diplôme d’enseignant. Il est maintenant professeur d’études sociales dans le secondaire. La dernière fois que je lui ai parlé, il était radieux ! Il aimait travailler avec les adolescents, et il sentit qu’il apportait une véritable contribution à leur vie. Pour la première fois, il se sentait vivant et passionné dans sa vie. Sa femme a décidé de prendre un peu de mou aussi financièrement en faisant quelque chose qu’elle avait toujours voulu faire : conception de vêtements pour enfants. Elle a commencé sa propre entreprise de vente par correspondance et s’en réjouit. Leur vie de mariage et la famille est florissante parce que les deux sont heureux et comblés en eux-mêmes.

Claire est venue me voir parce qu’elle était malheureuse dans sa profession de contrôleur d’une grande entreprise d’importation. Elle ne savait pas quoi faire d’autre. Il a fallu environ un an de rencontres avant qu’elle ne comprenne qu’elle souhaitait être nutritionniste. Claire n’avait pas voulu entendre son vrai Soi parce qu’elle ne voulait pas retourner à l’école. Elle était si malheureuse qu’elle a décidé d’écouter. Elle est maintenant de retour à l’école et découvre sa passion avec bonheur.

Bien qu’il ne soit pas toujours possible de changer votre travail immédiatement vers quelque chose que vous aimez, si vous suivez votre passion, vous y arriverez. Et même à côté de votre travail actuel, vous pouvez trouver votre équilibre dans des activités bénévoles, des loisirs par exemple. Souvent, cela peut conduire à l’œuvre que vous allez finir par faire.

Alfredo a travaillé en tant que gestionnaire d’un grand supermarché. Avec ses petites économies, il a décidé de commencer à se consacrer à un passe-temps qui l’avait toujours fasciné, la restauration de vieilles voitures. Il a dépensé tout son argent pour acheter sa première voiture ancienne et passé de nombreuses heures de passion à la restaurer. Il était si bon dans ce domaine qu’il a été en mesure de vendre ses voitures restaurées. Finalement, il a été en mesure de quitter son emploi et poursuit sa passion à plein temps. Aujourd’hui, il a lancé un projet dans une prison enseignant aux détenus la restauration de voitures. Alfredo aime maintenant ce qu’il fait et reçoit une grande satisfaction dans l’aide aux autres.

Votre for intérieur a un désir profond de s’exprimer d’une façon qui vous apporte la joie. Il est de votre devoir de découvrir ce qui est bon pour vous et d’y parvenir.

Share.

About Author

Leave A Reply