Identifions le stress

0

Afin de lutter contre le stress et le diminuer dans votre vie, vous devez d’abord l’identifier vous permettant ainsi de l’affronter plus facilement au quotidien.

La théorie du  « combat ou fuite » – lorsqu’elle est confrontée aux pressions croissantes, une personne a deux possibilités pour affronter le problème, le premier est de se distancier de la situation, résolvant ainsi le besoin immédiat de soulager le stress (mais ne résout pas nécessairement le problème), le deuxième est de traiter le problème directement, alors la personne combat tout simplement le stress. Ce sont les deux options que vous avez. Dans de nombreux cas, il est recommandé de rester et de se battre, et dans d’autres il vous suffit de vous couper loin de la situation stressante.

Un exemple est le mariage défaillant, jour après jour, des combats et des arguments, des insultes et des acquisitions, crée inévitablement une vie stressante. Tandis que la plupart des gens sentiront le besoin d’éviter tout conflit d’autres choisiront d’affronter, et si toutes les tentatives pour résoudre les problèmes et parvenir à une meilleure relation échouent, ils choisiront de mettre fin au mariage. Dans certains cas, cependant, les gens oublient qu’ils ont la possibilité de se démarquer de la situation, et sont déterminés à résoudre un problème potentiellement insolubles, conduisant parfois à des années et des années de stress et dans l’incapacité à faire avancer les choses.

Essayez d’être aussi honnête que vous pouvez l’être avec vous-même en lisant ces quelques lignes suivantes, presque tout le monde souffre de stress à certains moments de sa vie, et vous n’êtes pas l’exception, c’est seulement quand ces symptômes sont récurrents et chroniques que vous devriez commencer à vous bouger pour les résoudre.

Le stress a des symptômes physiques réels, clairs. Certaines personnes pensent qu’un problème psychologique s’exprimera exclusivement dans le mental, il n’en est pas ainsi. Il y a beaucoup de réels symptômes physiques qui accompagnent l’augmentation du stress. Penchez sur ce sujet si vous avez l’occasion, vous comprendrez qu’il est très facile de repérer une personne stressée.

Le stress peut causer des problèmes de sommeil, comme le manque de sommeil, l’insomnie, l’hypersomnie qui sont tous des indicateurs potentiels de stress. Une raideur du dos ou du cou sont aussi des indications de stress, ainsi que des maux de dos. Les maux de tête sont aussi reliés au stress, au point que vous pouvez entendre quelqu’un dire qu’il en a « plein la tête », « par-dessus la tête ». Pensez de la sorte et vous obtiendrez des maux de tête et qui sont, pour le coup, liés au stress.

Le système de digestion souffre également des effets du stress, y compris les brûlures d’estomac et les gaz, les maux d’estomac et les crampes, la constipation et la diarrhée. La perte de cheveux a également été prouvé être liée à une augmentation du stress. Les problèmes de peau peuvent aussi indiquer le stress, dans certains cas, causant des maladies comme le psoriasis et l’eczéma.

Chacun réagit différemment au stress, certaines personnes, dans une ambiance semi-dépressive, ont beaucoup moins d’appétit et perdent du poids, d’autres entrent dans un état boulimique. Le stress est aussi une raison principale de fatigue chronique.

Concernant les maladies cardiaques et les crises cardiaques, le stress a un lien fort avec toutes les expressions de la douleur cardiaque, comme l’hypertension artérielle, les palpitations (le cœur bat vite) ou un rythme cardiaque irrégulier, des douleurs dans la poitrine, la pression sur la poitrine, incapacité de souffler, les mains moites, le froid ou les vagues de chaleur.

Côté émotionnel, le stress a des symptômes beaucoup plus nets. Il est surprenant de constater que beaucoup de gens ignorent ces signaux d’alerte émotionnels, ou s’y habituer sans remettre en cause les raisons au fond d’eux. Si vous sentez que vous rencontrez quelques-uns de ces symptômes, vous pourriez souffrir de plus en plus de stress. Même si beaucoup de ces symptômes émotionnels sont liés au stress, parfois tous ne sont pas directement liés au stress.

Il est facile d’identifier les signes de stress émotionnel, un sens accru de la nervosité ou de l’anxiété, des symptômes de dépression (sautes d’humeur, les sentiments anti sociaux), un sentiment d' »énervement », la colère et la frustration, le manque de concentration et des problèmes de mémoire ainsi qu’une tendance à réagir sur toutes les situations.

Toutes ces choses énumérées sont des symptômes de stress, il peut y avoir plus de symptômes, et je pensons que nous avons vécu la plupart d’entre eux, maintenant la question est de savoir quoi faire si vous vous retrouvez dans cette énumération… la réponse est d’abord essayer d’identifier la source de votre stress dans vos efforts pour soulager le stress.

Pas toujours facile de le faire soi-même, c’est pourquoi il n’est pas inintéressant de prendre rendez-vous avec un psychothérapeute, psychanalyste ou psychiatre-psychothérapeute pour engager ce travail.

Yoan Sourisse

Share.

About Author

Comments are closed.