Le chemin vers le bonheur

0

Le bonheur est ce pour quoi beaucoup de gens luttent chaque jour et pour beaucoup encore, ça leur échappe. Souvent, ils estiment que le bonheur peut être la leur si seulement leurs situations étaient différentes. Avez-vous déjà ressenti cela?

L’actualité difficile (attentats de Paris) nous amène, bien souvent, à être dans la peur et l’isolement mais devons-nous nous arrêter de vivre pour autant ? Nous n’avons jamais connu une société telle que la nôtre offrir autant de libertés (pensée, action, décision) et je crois que notre travail en tant que citoyen est d’en user.

Et pourtant, nous sommes pris dans le piège de ce que j’appelle le « Si seulement ». Si seulement mon mari pouvait être plus attentionné avec moi ! Si seulement j’avais un meilleur travail ! Si seulement je pouvais rencontrer l’homme qui me convienne ! La liste peut continuer encore et encore.

Nous perdons tellement notre précieux temps à rêver avec des « Si seulement ». Au final, beaucoup tombe dans ce piège et vive une situation peu heureuse.

Le problème est que ces personnes sont à la recherche d’un bonheur mais qui doit venir à eux. Comme si le bonheur était quelque chose qui doit être possédé. Lorsque le bonheur ne semble pas se profiler dans leur vie, il apparaît fugace et il devient rapidement inaccessible dans leur conscience.

Certains pensent à tort que le bonheur est juste un sentiment comme une passade. Je suis ici pour vous dire que le bonheur n’est pas un sentiment, il est un mode de vie. Le bonheur peut être le vôtre au quotidien, si vous suivez quelques principes de base.

D’abord, vous devez vivre dans le présent. « Hier » est terminé et « Demain » ne vous est pas promis, vous devez vivre l’instant présent.

Deuxièmement, vous devez contrôler votre pensée et celles qui traversent votre esprit. Le bonheur est aussi un état d’esprit et le chemin vers le bonheur amène votre esprit à un état de bien-être.

Si je vis à Rennes et que je veux être à Paris,  je dois changer de région. Pour être à Paris, je dois opérer quelques changements. Dans cette analogie, nous allons décider de prendre un train. Le train doit aller dans la bonne direction et nous arriverons à notre destination. Nous devons savoir quel train prendre, sinon nous pourrions nous retrouver là où nous ne voudrions pas être.

Considérez ce train comme vos pensées. C’est juste votre train de pensées. Si vous ne voulez pas rester à Rennes, vous devez monter dans le bon train. Si vous empruntez n’importe quel train de pensée dans votre esprit, alors il est certain que vous n’arriverez pas à destination de ce que vous souhaitez.

Comment obtenir le bon train?

Le billet pour monter dans le bon train est appelé « gratitude ».

La gratitude s’oppose à l’envie en tant que besoin et exprime au contraire un sentiment de satisfaction envers l’objet, ce qui permet (…) de percevoir le « bien », c’est-à-dire de distinguer ce qui est bon pour lui. Mélanie KLEIN, psychanalyste britannique, début XXe siècle.

La gratitude est une attitude de reconnaissance que nous devons rechercher au lieu de s’attarder sur nos problèmes, et là, nous toucherons finalement l’état d’être que nous voulons.

Il y a un chemin vers le bonheur et ce chemin est la gratitude.

 

Source:

Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Envie_et_gratitude_%28psychanalyse%29

Share.

About Author

Comments are closed.